lundi 21 novembre 2016

Habillé pour l'hiver

Alors que je vais passer une bonne partie de l'automne/hiver au chaud chez moi, mon homme valeureux devra affronter l'air vif et piquant du matin. Le moins que je puisse faire, c'est de l'encourager en lui tricotant une parure pour garder la chaleur de la maison un peu plus longtemps.

★ ★ ★

Vous aviez déjà pu apercevoir le col réalisé en début d'année. Il s'agit d'un bidouillage maison, tricoté en rond. Le bas est en point mousse pour pouvoir draper joliment dans une veste (bon sur les photos il est pas hyper bien mis...) et le haut est en côtes pour bien s'ajuster au cou. Je lui ai donc rajouté un bonnet et des gants. 

Le bonnet est réalisé en point brioché (ou brioche? je sais pas trop. En anglais c'est brioche knitting). J'adore cette technique, je trouve le rendu super beau, surtout quand on utilise deux couleurs. Ce n'est pas très compliqué à faire une fois qu'on a compris le principe et on ne tricote qu'une couleur à la fois. Le "mélange" se fait grâce à des points glissés. Le modèle est une adaptation d'un patron trouvé sur Ravelry.
De plus, cette technique crée une double épaisseur de laine, ce qui rend le tricot bien chaud.

★ ★ ★

On passe aux gants. J'ai acheté un cours Craftsy (Mittens and gloves galore) pour apprendre à les faire et j'en suis super contente. La vidéo est bien faite et le patron inclus permet de tricoter des gants, gants sans bouts des doigts, mitaines mitaines sans doigts, le tout convertible (avec un capuchon) ou non. C'est la même base à chaque fois.

Pour le corps du gant, j'ai utilisé le point linen stitch (désolé, j'apprends le tricot en anglais, vous l'aurez compris). Même principe que le brioché, on ne tricote qu'une couleur par rang et on glisse une maille sur deux. C'est facile, par contre ça donne un tissu assez rigide et compressé mais ici ça ne gène pas trop.

J'ai vraiment aimé tricoter des gants. Ça peut paraître impressionnant car il y a les doigts à faire mais en fait c'est assez simple, intéressant et ça va super vite. Bon j'ai été interrompue car je n'avais plus de laine beige. Je suis allée d'urgence au magasin et la vendeuse m'a sorti la dernière pelote qui n'était même pas en rayon. Ouf.

Seul chose que je reproche au patron, c'est la méthode utilisée pour faire le pouce (mais c'est la plus simple). C'est un afterthought thumb (oui je sais), ce qui veut dire qu'on laisse un trou en attente dans le corps du gant, on fini le gant et on revient tricoter le pouce. Je préfère les pouces où il y a un gousset, cette petite partie triangulaire qui épouse bien la forme de la main. Je trouve que c'est plus joli, là on voit que ça tire un peu quand la main est ouverte. Ce n'est pas trop gênant mais j'y penserais pour les prochaines fois.

★ ★ ★

Quelques infos techniques avant de finir. J'ai utilisé la laine Katia merino aran avec des aiguilles circulaires 4 ou 4,5 pour tous les projets.

Ce sont de chouettes projets à faire et l'homme est très content de sa panoplie et la porte souvent. Que demander de plus?

A bientôt!
Caliclo

11 commentaires:

  1. C'est un ensemble magnifique et en effet les points utilisés sont vraiment très jolis. Je ne connais pas cette manière de tricoter (ou crocheter), ça éveille ma curiosité. Il doit être bien au chaud ton homme avec cette parure;). Tu travailles depuis chez toi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est bien du tricot ;)
      Pour l'instant je suis en recherche d'emploi donc je peux rester au chaud le matin :)

      Supprimer
  2. C'est très très très réussi ! Je suis fan de ton point brioché !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Oui j'aime beaucoup aussi cette technique. Là je n'ai fait que des côtes assez classiques mais avec des diminutions/augmentations on peut faire de superbes motifs (notamment pour des châles)

      Supprimer
  3. Jolis les points doubles !!!
    Un bel ensemble pour passer l'hiver au chaud !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis impressionnée par tes capacités tricotesques ! Pour l'instant, je me suis toujours cantonnée aux moufles car les gants me paraissaient irréalisables mais quand je vois les tiens, j'ai envie de me lancer. Une question : ce n'est pas gênant d'utiliser des pointes de longueur normale pour faire le bout des doigts? Je croyais qu'il fallait utiliser des pointes plus courtes (?)
    Un très bel ensemble, superbement bien tricoté. Il ne reste plus qu'à te faire la même chose maintenant, mais dans des coloris plus féminins !
    PS : on dit le point Brioche en français

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour le compliment! Franchement lance-toi pour les gants car ce n'est pas dur et c'est marrant à faire. J'ai utilisé mes aiguilles circulaires avec la technique du magic loop et ça passe nickel, même quand on travaille avec une dizaine de mailles seulement, en rond.
      PS : merci pour la précision ;)

      Supprimer
    2. Sinon tu peux utiliser des aiguilles doubles pointes mais moi j'ai jamais voulu y toucher ;)

      Supprimer
  5. Bravo pour cette jolie parure!
    Je suis hyper admirative! (un jour, il faudra que j'apprenne à faire tout ça)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie! C'est ça qui est bien en tricot, c'est qu'il y a tellement de choses à apprendre et à faire.

      Supprimer

Vos petits mots sont lus avec plaisir et vous trouverez mes réponses dans le fil de commentaires.
Blogger ne permettant pas l'envoi de mail automatique, vous pouvez cocher la case "M'informer" si vous voulez être notifié de la réponse.